Banniére Stère du Vercors

Foire aux Questions

Voici une liste de questions et leur réponse :

  • Que signifie l’unité « stère » ?
  • Combien pèse un stère ?
  • Comment connaître le volume d'un stère ?
  • Quels sont les groupes de bois et les classes d’humidité ?
  • Quel est le pouvoir calorifique du bois ?
  • Comment stocker son bois ?
  • Quelle est l’importance du bois de chauffage en France ?
  • Comment faire des économies d’énergies ?
  • Le bois de chauffage est-il une énergie saine ?

>> Que signifie l’unité « stère » ?

Un petit peu d’histoire tout d’abord. Le mot stère, venant du grec stereos signifiant solide, apparaît officiellement en 1795. Il sert à mesurer la quantité de bois, sous forme d'arbre empilé. Il est surtout employé dans le commerce du bois de chauffage. C'est une unité d'encombrement, réservée au bois de chauffage. Dans le commerce des bois sciés (destinés à faire des planches ou des poutres), on utilise le mètre cube.

>> Combien pèse un stère ?

Le poids d’un stère peut varier en fonction de l’essence et de l’humidité. Néanmoins, on considère qu'un stère de bois de chauffage sec (un an de séchage) pèse environ 500 kg.

>> Comment connaître le volume d'un stère ?

La certification NF Bois a calculé, qu'en moyenne, le stère n’occupe plus que 0,80 stère, une fois recoupé en 50 cm de longueur, et plus que 0,70 stère, en 33 cm.
Pour calculer le volume de bois, rangez votre bois, prenez la hauteur, la longueur, la largeur en mètres. Multipliez le tout, vous obtenez des m3.
Ensuite référer vous au tableau, et vous pourrez connaitre la quantité reçue.
Sachez, tout de même, que ce tableau a été établie par NF bois. Il a été calculé avec du bois en rondin, et non avec du bois fendu en quartier. Une prise de volume en rondin est plus importante qu’en quart.

>> Quels sont les groupes de bois et les classes d’humidité ?

  • Les groupes d'essences des bois:
    G1 Chêne / Charme / Orme / Hêtre / Frêne / Érable
    G2 Châtaignier / Acacia / Fruitiers
    G3 Résineux (épicéa / sapin / pin / mélèze…) et autres feuillus (peuplier, bouleau, platane…)
  • Les classes d'Humidité:
    H1 si le taux d'humidité est inférieur à 20% ( H < 20 %)
    H2 20 % < H < 35 %
    H3 H > 35 %

>> Quel est le pouvoir calorifique du bois ?

Le pouvoir calorifique varie avec le groupe d’essence et l’humidité. Il se situe entre 1500 et 2000 kWh.

kWh G1 G2 G3
H1 2000 1700 1600
H2 1950 1650 1550
H3 1900 1600 1500

>> Comment stocker son bois ?

Pour avoir un maximum de puissance calorifique, il faut avant tout que le bois soit bien sec. Idéalement, le stocker d’une année sur l’autre est parfait, mais cela signifie que vous devrez attendre environ un an, avant de pouvoir vous en servir.
Pour optimiser son séchage, il faut, avant tout, le protéger des intempéries, grâce à une bâche, étalée au dessus de votre tas de bois. En aucun cas, il ne faut l’enfermer. Cela aura comme effet de le faire moisir, puis pourrir. Le stocker dans un endroit, ou le vent est fréquent, aidera le bois à sécher plus rapidement.

>> Quelle est l’importance du bois de chauffage en France ?

Quelques chiffres : Les Français brûlent 40 millions de stères de bois par an, soit 10 millions de tep (4% des besoins énergétiques).

>> Comment faire des économies d’énergies ?

Utiliser du bois, comme source d’énergie, est un bon point de départ.
Mais il faut aussi :

  • que le bois soit bien sec pour dégager un maximum de chaleur,
  • que la production de la chaleur soit optimisée (Une cheminée ouverte a un rendement moyen de 15 %, alors qu’un insert fermé peut atteindre 80 %)
  • que votre résidence soit bien isolée.

>> Le bois de chauffage est-il une énergie saine ?

Le bois est une énergie renouvelable, permettant de lutter contre l’effet de serre. Quatre m3 de bois est équivalent à une tonne de pétrole, sans les 2,5 tonnes de CO2, rejetées dans l’atmosphère (n’oublions pas que le bois consomme du CO2 pour sa croissance).